Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes

 


SUBTERFUGES

 

Je regarde tomber la pluie
s’enfuir le jour venir la nuit
l’automne est tendre
mais je sais qu’il va en expert
livrer le jardin à l’hiver
sans plus attendre
avec moi il se met les gants
il évite les faux-fuyants
et les sarcasmes
il sait que je pratique aussi
l’absence la mélancolie
et les fantasmes
et que devant mon feu de bois
je rêve je fume je bois
et je suis bien
avec mes livres avec mon chien

et mon passé qui dans mon dos
joue du saxo !!

Les heures s’attardent le temps
s’ennuie se love il fait semblant
de condescendre
mais je sais qu’il va ce pervers
m’envoyer moisir en enfer
sans plus attendre
alors je philosophe un peu
je louvoie je ferme les yeux
je poétise
sur l’affublement d’une vie
qui s’en ira sans préavis
et par surprise
et puis devant mon feu de bois
j’écris les mots plaident pour moi
et je suis bien
avec mes livres avec mon chien


et mon passé qui dans ma téte
fait les claquettes !!!

Et l’amour en colin-maillard
qui va qui vient qui vient
qui part cet acrobate
qui marche Eros désabusé
sur le fil de l’inachevé
de ses sonates
les souvenirs qui sur le seuil
semblent ne dormir que d’un oeil
tous ces visages
qui passent a peine estompés
entre les mailles des années
comme en voyage
et moi devant mon feu de bois
avec la tristesse aux abois
moi je suis bien
avec mes livres avec mon chien

et mon passé qui dans mon cœur
joue les crooners !

Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes