Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes

 


ÉCRIRE

 

Entre les murs ronds et glacés
de ma solitude de verre,
j’écris comme on va se damner,
j’écris comme on fait sa prière,
avec amour, avec colère,
ivre heureux ou désespéré.

Des histoires tournent en rond
sur la blancheur tendre des pages,
et je massacre mes crayons
quand je vois danser des images .
dans le jardin de mes mirages
et de mon imagination.

Le jour je rêve de ces nuits
qui me libérent et m’embrasent,
et m’arrachent a mon ennui,
en une inaccessible extase,
désir des mots, orgie des phrases,
c’est le plaisir qui me conduit.

Et quand l’aube vient se traîner,
en fils de nuages austères, 
dans un ciel de premier baiser
chaste de bleu et de lumière,
je relis des pages entières,
et je brûle tous ces papiers.

J’écris le temps
devient murmure, 
et sa blessure
en fait un chant,
j’écris le temps
devient silence,
et son absence,
m’en fait présent.

Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes
Cecile LAGGIARD : chansons et poemes